Halloween : et Carpenter donna ses lettres de noblesse au slasher

CRITIQUE FILM – Cette semaine, ce n’est pas un mais deux épisodes de la franchise « Halloween » qu’il est possible de (re)découvrir dans les salles obscures. Avant de savoir comment David Gordon Green a orchestré le retour des vieillissants Laurie Strode et Michael Myers, il est conseillé de se rafraîchir la mémoire avec Halloween, La nuit des masques, chef d’œuvre du Maître de l’horreur qui bénéficie pour l’occasion d’une restauration 4K.

Cet article Halloween : et Carpenter donna ses lettres de noblesse au slasher est apparu en premier sur CinéSéries.

Powered by WPeMatico