Montpellier : l'auxiliaire de vie préparait des tartines de confiture… au Lexomil

L’auxiliaire de vie a été condamnée à trois ans de prison avec mandat de dépôt et à une interdiction d’exercer aux côtés de personnes vulnérables.

Powered by WPeMatico